Cookies

Nous avons obligation d'informer le visiteur sur l'utilisation que Google fait des cookies: texte informatif



jeudi 24 novembre 2011

PRUDENCE de Susan Hill et Angela Barrett

Des images d'un intérieur ancien sont le décor de ce début d'histoire: Une ambiance chaleureuse et sécurisante est donnée par le feu dans la cheminée, le chat qui dort, la maman qui cuisine. La petite fille, à la fenêtre, bien à l'abri, est, néanmoins, très curieuse de savoir ce qui se passe dehors: Elle regarde à travers la vitre, vers le lointain, un ailleurs où elle n'a pas le droit de s'aventurer.
 Elle parvient, cependant, à se faufiler hors de la maison, là où il fait sombre et froid. Malgré l'insécurité elle est tentée d'explorer de plus en plus loin, jusqu'à ce que, parvenue dans la forêt interdite,  la rassurante vision de la maison cède peu à peu  le pas à des suggestions terrifiantes de monstres et autres personnages de contes. La petite fille se répète en refrain des paroles de prudence  et d'encouragement, mais lorsque l'imaginaire l'envahit tout-à-fait, la panique à son comble pousse l'enfant à retourner vers sa maison où sa maman inquiète est entrain de l'appeler.

La voilà dans ses bras réconfortants et l'intérieur, également réconfortant, de la maison contraste avec les scènes précédentes...et pourtant...l'enfant regarde toujours vers la fenêtre avec l'envie de découvrir ce qui existe dehors.





Ce livre a également été lu avec les enfants de la classe de CP.







le Monde à l'envers. de Ruth BROWN

Celà commence ainsi: "C'était par une nuit d'été, en plein hiver; la neige avait tout recouvert."
Vous relisez la phrase? comme moi je l'ai relue.
Le texte et les illustrations sont de Ruth Brown http://www.cercle-enseignement.com/Contributeurs/Ruth-Brown.
Les dessins, sertis de crayon sont déclinés dans de chaudes tonalités, comme dans les albums anciens.
L'histoire est celle du rêve et elle  utilise les paradoxes pour rendre réelle une aventure au creux du sommeil.

La petite fille se réveillera dans son univers familier avec les personnages qui le composent...et qui étaient les mêmes dans le rêve...

Il fait partie de la sélection qui sera lue cet après-midi avec les élèves de C.P.

lundi 21 novembre 2011

Boris Vian à la BNF

Pour vous chers lecteurs (lectrices) qui me demandez des textes de Boris Vian

Permettez-moi de vous proposer son site:  http://borisvian.org/ au cas où vous voudriez produire ses oeuvres...la présentation est amusante...

Un autre site, en attendant sa biographie à emprunter auprès de votre habituelle bibliothèque http://www.jesuismort.com/biographie_celebrite_chercher/biographie-boris_vian-1182.php


...Et,  parmi les expositions virtuelles de la Bibliothèque Nationale de France: http://expositions.bnf.fr/:
Je vous recommande tout particulièrement:

dimanche 20 novembre 2011

Enfants d'ailleurs

Martine et Caroline Laffon
Editions de La Martinière

Aujourd'hui, notre Art de Lire, ici, nous emmène vers des ailleurs où l'Art de Vivre est celui des enfants du monde.
En plus de magnifiques photos d'enfants de tous horizons, cet ouvrage nous renseigne sur leurs manières de vivre aux quatre coins de la terre. Aux portraits et aux scènes de familles s'ajoutent des textes qui nous racontent  le sens des habits et des coiffures, l'importance vitale de l'origine des traditions.
On y rencontre l'enfant dans le dur apprentissage de la vie quotidienne: chasser, cultiver, pour se nourrir, se protéger du soleil ou du froid, cuisiner, fabriquer sa vaisselle. On rencontre aussi toutes sortes d'écoles où les enfants assidus s'adaptent aux possibilités de la région: classe en plein air , tables en  cailloux pour élèves de Mongolie, cahiers de sable au Niger, des cours de récréation comme au Vietnam... 
Les jeux, semblables, se déroulent différemment selon qu'on est sur sa balançoire au Zaïre ou bien en Sibérie. 
En approchant des dernières pages, on aborde les passages rituels  du monde protégé de l'enfance  à celui de l'âge adulte.                                                     
 On n'oublie pas, non plus, les rencontres inter-générationnelles et l'importance des aïeux comme dans cette image de grands pères mongols gardant sagement leurs petits enfants assis sur des coussins chamarrés en pleine prairie.


C'est un beau livre, de grand format qui nous fait voyager immensément dans l'univers de l'enfance.

mercredi 16 novembre 2011

dimanche 13 novembre 2011

Je n'aime pas lire, mais...

... j'aime manger.

Voici une bonne raison pour fréquenter les bibliothèques:


Pour accorder notre "Art de Lire" à notre "Art de vivre" du moment, nous avons choisi un livre en rapport avec l'évènement du village ce week-end, à savoir, le salon gastronomique et artisanal.
dont voici un aperçu.

Pour rester en osmose, vous pourrez emprunter toute l'année, ce documentaire qui appartient au fonds propre de la bibliothèque d'Ourouër Les Bourdelins.

Vous trouverez dans cet ouvrage des recettes simples ou sophistiquées de petits fours, toasts, salades, et tartes.



jeudi 10 novembre 2011

Quai d'Orsay T2


                                                                                                                                                                                           T2 : Chroniques diplomatiques
     D' Abel Lanzac. Christopher Blain et Clémence Sapin

 Voyez la première de couverture: l'immensité du décor, très haut, très ocré (doré?) ne permet pas de distinguer au premier coup d'oeil, le personnage en bas de la scène. Il faut vraiment descendre du titre, le long des lourdes tentures pour apercevoir, en bas, la longiligne  silhouette noire qui cherche à s'imposer dans la lumière, membres écartés au point de  faire corps avec le mobilier. Seule tache de couleur, insolite: le petit livre rouge entre les mains du personnage déjà grand, dans une place encore plus grande.

 Le ton est donné: C'est le ministre ! Qu'est ce que c'est qu'un ministre ? C'est la question qu'ont posée les lecteurs de la bibliothèque d' Ourouer quand ils m'ont suggéré de présenter cette bande dessinée.
Elle a parfois été lue à plusieurs niveaux: certains y ont vu la satire de tel ministre, d'autres y distinguant plutôt la description du travail d'équipe d'un ministère, en l' occurrence celui des affaires étrangères.

  Arthur Vlaminck a l'honneur de se voir choisi par le ministre Alexandre Taillard de Vorms (Remarquez, au passage, l'élégance des patronymes) pour rédiger ses discours. Au départ, quand il lui dit  "vous serez aux langages", le jeune Arthur ne se sent plus de joie, d'obtenir un job aussi haut de gamme et facile...il ne va pas tarder à déchanter...Il se laisse aller à un gonflement d'orgueil auprès de sa gentille copine, qui lui fait quand même remarquer que ce ministère n'est pas exactement de leur habituelle couleur politique. Elle est vraiment indulgente la gentille copine, car le téléphone d'Arthur sonne désormais dans les moindres instants de leur vie privée.
  Arthur s'habitue vite à l'équipe, aux contacts des responsables adéquats, aux secrétaires -juste bien comme il faut.
  Quant au lecteur , il découvre les coulisses du ministère des affaires étrangères, l'interdépendance de ses membres, de ses cabinets, de ses commissions.
  Arthur épouse le comportement et la personnalité de ses chefs, jusqu'à exaspérer la charmante copine.  Désormais il ne vit plus que pour la reconnaissance de ce ministre qui absorbe toute son existence...










lundi 7 novembre 2011

Bag Jazz Café au St Joseph à SANCOINS

"Les z'arts en campagne", association installée à Blet, dans notre communauté de commune a pour slogan "faisons vivre nos campagnes". La passion du jazz qui réunit ses adhérents les conduit à organiser des soirées dans la chaude ambiance de cette musique.


 Le samedi 5 novembre, ils organisaient, avec le partenariat du St Joseph, incontournable bar- hôtel- restaurant, un chaleureux café-concert dans la lumineuse salle à manger du restaurant sancoinnais.
Lumineuse idée, également, pour rompre la grisaille d'un Novembre berrichon.
 Les artistes Stéphane Pacyna et Jean Baptiste Dupuy viennent du groupe MOZAMBIK, que j'avais apprécié cet été lors du festival "JAZZ A BLET".http://www.mozambik.fr/
  Jean Babptiste Dupuy donne aussi du Rock dans le groupe The Mighty Tyers Level.
  Bag Jazz Café prépare un CD dont nous attendons la sortie. Pour faire patienter, je vous propose d'écouter quelques morceaux de MOZAMBIK...moi-même, je m'en vais fredonner la Ballade  de l'Englishmann à New-York...Pour combattre la grisaille de l'automne, de l'hiver: Du Jazz! Encore du Jazz! ! !
http://www.mozambik.fr/muzik.html