Cookies

Nous avons obligation d'informer le visiteur sur l'utilisation que Google fait des cookies: texte informatif


LE MERCREDI 22 MARS PASSAGE DU BIBLIOBUS LA BIBLIOTHEQUE EST FERMEE AU PUBLIC

samedi 6 juillet 2013

L'Ange disparu, de Max Ducos

Cet ouvrage est paru aux éditions SARBACANE dans une série qui découvre l'art sous toutes ses formes.

Eloi, va, aujourd'hui, avec sa classe, visiter le musée des Beaux Arts de sa ville.
On trouve dans le textes les a-priori habituels, selon lesquels pour les enfants, la sortie au musée se présente comme un évènement supposé ennuyeux. Surtout que la maîtresse a donné un devoir à la clé "décrire une oeuvre et dire pourquoi on l'a choise"...rude pensum pour Eloi qui se considère comme parresseux et doué seulement pour les mauvaises notes...
Eloi nous emmène donc à sa suite, dans les pages de ce livre aux illustrations grandes comme des oeuvres d'art et colorées comme une palette de peintre.
Pas du tout inspiré, notre écolier, s'assoit au rez-de-chaussée près d'un gardien somnolent et soupire, quand, tout à coup, il entend une voix qui le hèle ainsi "Psst, petit garçon!"... il finit par découvrir l'origine de la voix en un personnage féminin éploré peint dans un tableau.
"j'ai besoin de ton aide...mon petit ange est parti ce matin....il va se trouver attrappé par une sculpture...et changé en pierre....il est si petit...j'ai peur pour lui..."
Alors Eloi part dans le musée à la recherche du petit ange.
C'est l'occasion pour le lecteur de découvrir les tableaux auxquels Eloi va demander son chemin et chercher Le Petit ange..."l'avez-vous vu?"
Du Penseur de Rodin aux promeneuses de Renoir, découvrant moult tableaux,  il finit par obtenir un renseignement d'un éventuel Michaelange, selon lequel le petit ange serait peut-être au dernier étage, au Département d'Art Moderne...Avec lui, on examine les tableaux un par un, on franchit celui présenté en  première de couverture et on découvre le petit ange agenouillé entrain de jouer avec des cubes.
Eloi aura beaucoup de mal à le ramener à sa maman.
Et puis, quand il voudra raconter son histoire, toute la classe se moquera de lui. Pour savoir si cette histoire est vraie, ou s'il l'a rêvée, il faudra aller jusqu'à la dernière page.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire