Cookies

Nous avons obligation d'informer le visiteur sur l'utilisation que Google fait des cookies: texte informatif


LE MERCREDI 22 MARS PASSAGE DU BIBLIOBUS LA BIBLIOTHEQUE EST FERMEE AU PUBLIC

mardi 24 juin 2014

Cinquantenaire de Lecture Publique (Bibliothèque du Cher)



Pour relayer l'information  et l'invitation de la Bibliothèque des trois Provinces, voici le communiqué!;


""""""
Pour fêter ses 50 ans, la Direction de la Lecture Publique pose ses valises de mai à juillet dans plusieurs communes du Cher. 

C'est ainsi que le 1er juillet à 20h30, au Centre Oscar Méténier,
 elle proposera avec l'aide de la bibliothèque Intercommunale 

Carte Blanche !

autour des chansons et de l'univers loufoque et délirant de Francis Blanche 
par la compagnie"les Bisons ravis"


au Centre Oscar Méténier, le 1er juillet à 20h30

« Après s’être attaché à l’oeuvre de Boris Vian, nous souhaitions trouver une figure toute aussi riche pour créer notre 2ème spectacle et notre choix s’est arrêté sur Francis Blanche et ce pour plusieurs raisons.
Auteur de poèmes et de plus de 600 chansons (entre autres pour Piaf et Trénet), dont certaines sont devenues des classiques chantées notamment par les Frères Jacques, l’oeuvre de Francis Blanche nous a paru suffisamment riche et drôle pour créer un spectacle dans la lignée du 1er.
Le bonhomme invente le canular téléphonique, détourne les réclames, propage des faux scoops et roule en Cadillac fuchsia. Il écrit avec son compère les épisodes du feuilleton radiophonique Signé Furax (1043 épisodes), interprète au cinéma plus d’une centaine de films et “presque autant de navets” selon ses propres dires. Il apparaît ainsi au générique de “Babette s’en va-t-en guerre”, des “Barbouzes” et bien sûr des Tontons Flingueurs. Il écrit également les dialogues du film de Marco Ferreri : ” La grande Bouffe”.
Son œuvre prolixe et protéiforme nous a ainsi semblé être la matière idéale pour créer un spectacle musical et théâtral dans lequel le rire même parfois grinçant, la dérision et le plaisir puissent avoir une place déterminante. »

entrée gratuite sur réservation au 02 48 55 82 80
                                            ou au 02 48 77 50 71
                                                                                                                                        """"""""""""""""""

jeudi 19 juin 2014

LE festival de Jazz à Blet, 27 28 et 29 juin


C'est bientôt le festival (à Blet, 18350)qui signale le début des vacances scolaires.
Dès le vendredi soir, Faby Medina, en concert ouvrira les festivités, avec son groupe, les Frenchies
(Yoan Fernadez à la guitare, Zacharie Abraham à la contrebasse et Julien Grégoire à la batterie).
Le samedi soir, le trio Savoy avec Claude Tissandier, Philipper Dervieux, et Vincent Cordelette tiendront le devant de la scène à 21h.
Entre ces concerts, et jusqu'au dimanche soir de nombreuses scènes ouvertes vous offriront maints spectacles de danses et concerts gratuits.
Vous pouvez réserver au 07 85 19 05 74, et à la billetterie de la librairie- Maison de la Presse à Nérondes.

Pour rappel:
http://leszartsencampagne.wix.com/cajazzablet#!





C'est l'été, le chaud soleil, les jours longs...les vacances...

Bientôt les vacances, la biliothécaire va prendre ses congés.


Je vous donnerai très bientôt les dates de fermeture de la bibliothèque.
Venez, dès maintenant prendre une quantité double d'ouvrages pour ne pas être en panne de lecture...











mardi 17 juin 2014

Yolaine Destremau: "WHITE NOISE"



  Bruit blanc?
  C'est le bruit que perçoit Pablo, le narrateur.
"...ma mère veut que je traverse la pelouse pour l'attendre à table, sous les tilleuls, tandis qu'elle prépare mon déjeuner. Elle fait semblant de ne pas comprendre que la pelouse est jonchée de dangers imprévus, que je pourrais me perdre cent fois sur ce chemin, et qu'attendre là-bas risque de durer un siècle, elle pourrait m'oublier là-bas sous les tilleuls, jusqu'au soir, jusqu'à l'automne, elle pourrait cesser de m'aimer, et qui vérifierait l'eau du bain et m'indiquerait où se trouvent les poches de ma veste? Et qui me parlerait comme si je comprenais tout?..."

  Pablo, raconte, dans ce court roman,d'abord sa chambre quand il s'éveille, puis l'amour inconditionnel de sa mère, et puis ses sentiments, ses perceptions du monde,tandis qu'il commence cette journée de vacances; arrive son copain dans son petit univers,puis il nous livre ses souvenirs.
  On en apprend petit à petit un peu plus sur son passé, on se pose des questions. Certaines restent sans réponses. Parfois l'effroi nous saisit.

 Il grandit dans son petit univers dépendant de sa mère, jusqu'au jour où il découvre une femme couchée dans la forêt à côté de son téléphone dont il s'empare.
Il est bientôt soupçonné de meurtre,et sa mère le défend, mais il comprend que lui-même va devoir se défendre.Le lecteur se pose aussi des questions (est ce lui qui a tué le chat? est ce qu'il a étouffé son petit frère? Est ce qu'il a tué cette femme?)

Cet évènement va le pousser hors de ses habitudes et le motiver pour trouver en lui le moyen de se défendre seul.

C'est un roman émouvant qui met en scène l'autisme avec les mots du dedans.
Il est paru en 2009 aux éditions Pascal Godé.

samedi 14 juin 2014

LA DISPUTE

Tous les soirs de la semaine, France Culture reçoit, dès 21h25, un artiste, écrivain, cinéaste, musicien, architecte...Il nous dit ce qu'il a vu, écouté, dans l'actualité culturelle. Spectacle le lundi, cinéma le mardi, arts plastiques le mercredi, musique le jeudi et littérature le vendredi.
Rendez-vous donc sur les ondes.


Vous pouvez réécouter ces émissions sur le web:
http://www.franceculture.fr/emission-l-invite-e-de-la-dispute



mercredi 11 juin 2014

MIKROKOSMOS au Luisant

Samedi soir, nous avons pu applaudir  Mikrokosmos à Germigny l'Exempt, au Luisant (Atelier du Val d'Aubois)


La salle était comble pour entendre ce choeur de trente jeunes voix solistes.Un enchantement.
Ne les manquez pas s'ils passent près de chez vous.
Ils partent bientôt en Chine pour l'anniversaire de l'amitié franco-chinoise.

Voici un aperçu de ces magnifiques voix:
 

jeudi 5 juin 2014

"Dans la Cour", au cinémobile

Ce film de Pierre Salvadori met en scène un univers d'angoissés qui reviennent à la vie.
Un musicien de rock (Gustave Kerven), qui commence à être un peu vieux et dépressif, met fin à sa carrière. Il accepte un petit boulot,alimentaire de gerdien d'immeuble, pour quelques semaines.
C'est dans cette cour d'immeubles qu' il rencontre Mathilde (Catherine Deneuve), nouvelle retraitée qu'un rien angoisse, son mari qui tente de calmer son jeu, et puis toute une galerie de personnages qui ne vont pas lui laisser de tranquillité dans sa loge. Comme il est gentils, il arrange tout le monde. Chacun a une histoire qui a bifurqué à un moment. Ils sont tous attachants et passent un bout de chemin, dans ce film, nous interpellant et nous collant jusqu'à ce qu'ils remontent à la vie.
Un film tragique et une comédie humaine aussi.